Dérieux semble construire ses tableaux avec facilité, avec virtuosité même. Les apparences ici encore sont trompeuses. Une telle peinture ne peut naître que d’une longue lutte avec la couleur et la lumière, rebelles comme toujours. Elle peut paraître facile : c’est de là que lui vient sa grande, sourde et exceptionnelle beauté.


Combat, Paris, 11 mars 1963.